Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

The gentlemen
Budget = 22 M$
BOX OFFICE France = 1 688 / 31 606 - 238 000 - (629 000) entrées
BOX OFFICE USA = 10,7 / (32,3) M$
BOX OFFICE Monde = (115,0) M$
 

Ces gentlemen avancent au gré d'un scénario brouillon et aux atermoiements irritants, bordélique récit d'une l'histoire conté par un détective ; qui se trouve être une inutile mise en abîme par d'une tierce personne dégoupillant tout l'intérêt dudit récit. L'idée est bonne en soi mais très mal exploitée : simple tiroir de plus pour un scénar qui n'en compte que trop. Ca n'avance pas grand chose et honnêtement ça nous passe par dessus la tête tant ce foutoir -pour pas grand chose finalement- est abyssal. Même les dialogues se perdent à force de vouloir se donner un genre. Reste quelques morceaux de ces scènes interminables à sauver. Peu.
Accordons lui toutefois le dénouement, soit les 20 dernières minutes, dévoilant l'arnaque sous le traffic, explications un rien plus croustillantes quand à savoir qui tire le plus la couverture à soi.
La réalisation reste opérationnelle pour un film dont on ne sait trop s'il s'agit d'un sous-Tarantino qui n'en retient que les formes, où d'une comédie de gangstas anglais qui prouve, après le triste Aladdin, combien Guy Ritchie n'est plus dans le coup et combien ses premiers films sont loin.

La critique des internautes
 

 

NOTE : - / 20

-