Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Sonic, le film
Jeff FOWLER
Budget = 85 M$
BOX OFFICE France = 2 794 / 126 567 - 771 000 - (2 113 000) entrées
BOX OFFICE USA = 58,0 / (146,1) M$
BOX OFFICE Monde = (306,8) M$
 

S'il est vrai que je ne suis pas un parfait gamer, Sonic fait partie de ces jeux sur lesquels j'ai usé mes doigts
Faire interagir humains et personnages de jeu vidéo était l'option la plus évidente, mais pas la plus originale ni la plus savoureuse. Et le film s'engouffre inévitablement dans tous les écueils du genre : humour uniquement adapté au public cible (à quelques exceptions près, sous forme de clins d'oeil), des scènes en retard et très rarement inspirées -quand elles tiennent tout simplement debout- pour qui a quelques films du genre au compteur, une intrigue vraiment au raz des pâquerettes et claire comme de l'eau de roche, un réalisateur coincé par son héros trop rapide pour lui. Et Sonic reste et restera une créature numérique. On ne retiendra que les jolis engins du docteur Robotnik / Eggman : mais c'est un peu maigre, non ?
On ne va pas lister ici toutes les mauvaises idées, ni le manque absolu d'originalité de chaque séquence : on ne peut qu'avouer s'être glorieusement ennuyé, comme prévu ; c'est dire si l'on attendait le grand retour de Jim Carrey, absent des salles de cinéma depuis 6 longues années. Mais là aussi cet immense acteur ne fait que remplir le cahier des charges, n'injectant jamais assez de cette folie qui a fait sa réputation...
Une oeuvrette hollywoodienne, superficielle, consensuelle et sans âme. Sans surprise, voir pénible.

NOTE : 4 / 20

La critique des internautes
 




NOTE : - / 20

-