Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Peninsula
Yeon SANG-HO
Budget = 16 M$
BOX OFFICE France = 486 / 25 798 - 108 000 - (126 000) entrées
BOX OFFICE USA = 0,119 / 1,2 M$
BOX OFFICE Monde = 42,3 M$
 

La Corée a été abandonnée aux zombies : de petits profiteurs pensent récupérer quelques richesses laissées sur place et envoient des hommes en expédition afin de ramener un camion plein d'argent.
Si ce n'était une certaine maîtrise et un budget toujours plus confortable (mais dont les décideurs abusent : Cf. Les CGI complètement dégueulasses usitées lors des nombreuses poursuites auto...), le pitch ressemble à celui d'un B-movie et s'est surtout terriblement appauvri. P lus précisément on se retrouve en réalité dans une variante asiatique de NY1997 : la Péninsule en lieu et place de Manhattan, un camion plein de fric à récupérer pour attirer le chaland et plus ou moins les mêmes peuplades bigarrées vivant sur place. Quand il ne singe pas quelques films de gladiateurs futuristes de sinistre mémoire lors de joutes guère séduisantes. Sans aller jusque là, le monde qui nous est présenté n'est toutefois pas très loin de celui de la série "Walking dead".
Les zombies survitaminés coréens sont donc de retour mais, faute de surprise, de suspens adéquat, faute de séquences émergeantes, faute d'atteindre la force dramatique du précédent film, sa profondeur satyrique et humaine, la sensibilté de celui-ci (particulièrement chiquée, ici), Peninsula rate complètement le coche, restant beaucoup trop linéaire malgré la multiplication des personnages à la recherche du trésor / ticket de retour -personnages qui peine à submerger-, changeant complètement de ton. Il y a de bonnes choses, mais bien trop disparates, et le réalisateur est loin de renouveller l'exploit que constituait Busan. Enorme déception...

NOTE : 8-9 / 20

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-