Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

De Gaulle
Budget = 11,7 M€
BOX OFFICE France = 1 894 / 120 902 - 512 000 - ? 000 entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = - M$
 

Le biopic, genre casse gueule s'il en est : entre ces histoires de personnages publics que l'on croit connaître sur le bout des doigts et ces personnalités dont on aimerait découvrir l'intimité d'une vie.
Impossible de ne pas comparer ce De Gaulle avec l'extraordinaire biographie toute aussi partielle de Churchill, celle mise en scène dans Les heures sombres. Toute aussi partielle ? Encore fallait-il choisir le moment essentiel et savoir retirer la substantifique moëlle du personnage...
Son sens du discours, ses œuvres dans la guerre, l'amour pour sa famille et ce fameux mois de juin 1940 sur lequel se concentre le film. La première chose qui a stoppé net mon intérêt est que le scénario s'en tient à des faits purement historiques, chronologiquement détaillés, tellement connus (la position de Pétain face au gouvernement d'alors et au général...) que l'on se croirait dans un cours un rien scolaire et surtout un peu vieillot : on y évoque la seconde guerre mondiale comme si c'était la première fois que le spectateur en entendait parler ! Le film ne possède pas d'angle d'approche novateur, de point de vue original, n'ose pas, ne se dénude jamais. S'en trouve un héros complètement lisse dont on ne semble retenir que les faits couvrant la seule période 1940, très peu sur son passé et absolument rien de sa fin de carrière chaotique. Ce De Gaulle est réduit à un acte symbolique, certe, mais étendu à loisir sans que l'on en retire quoique ce soit ; insistant d'un autre côté sur le handicap de la plus jeune fille du général, comme un symbole, lui aussi, maladroit puisqu'il ne mène à rien, pas même un sursaut d'émotion. Trop facile, trop limpide, froid et manquant d'ambition : tout cela pour en arriver au fameux discours...
Saluons toutefois les formes : même si on est loin du film de Wright, les images sont parfaitement travaillées pour nous plonger dans une ambiance "fin du monde".

La critique des internautes
 

 

NOTE : - / 20

-