Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Les Trolls 2 : Tournée mondiale
Walt DOHRN - David P. SMITH
Budget = 90 M$
BOX OFFICE France = - entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = 3,0 M$
 

On se croirait sur Baby Channel : l. Les premières minutes ne sont guère prometteuses : On met le jukebox en route mais on n'est pas loin du visuel d'un Teletubbies sous cocaïne ; ça pique les yeux et ça fout un mauvais vertige.
Du coup quand le scénario se calme enfin on cherche les nouveaux enjeux de ce nouvel épisode : on découvre qu'il existe plusieurs races de trolls, autant que de style musicaux, et que certains d'entre eux tentent d'imposer leur style aux autres. Une vision à laquelle va s'opposer la vision d'unité de l'héroïne, plus naïve, mais forcément triomphante au final. Y-a de l'idée, des idées même, mais c'est globalement moins réussi que le premier épisode
Le développement est rectiligne au possible, musicalement ça sent trop le medley-fourre-tout et les chansons sont plutôt moyennes, les diverses étapes sont franchement plus creuses (l'histoire en parallèle du troll à 4 pattes fait office de remplissage, la love story est livide), les gags itou et sur le fond ce n'est globalement qu'une resucée du tome 1 (le couplet sur les différences, la tolérance). Pourtant le film conserve deux points forts et essentiels : ici on évoque le thème de l'assimilation Vs la diversité (aux parents d'aller un peu plus loin que la musique). L'évocation de l'histoire de la musique est bien sentie : la faiblesse de la pop par rapport aux autres genres musicaux, sa façon d'effacer les autres genres en les intégrant. Mais on finira par perdre en route cet irrésistible charme qui finissait par emporter notre adhésion.

NOTE : 10-11 / 20

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-