Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Rifkin's festival
Budget = ? M$
BOX OFFICE France = 551 / 5 440 - 39 000 - (90 000) entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = (2,3) M$
 

Jalousie. Et cinéma.
Mortie Rifkin / Woody Allen lance ses petites piques piquantes et fort drôlatiques, rêve façon Orson Welles (Citizen Kane), Fellini (8 1/2) ou encore Truffaut (Jules et Jim), Lelouch (Un homme et une femme), Godard (A bout de souffle), Bergman (Les fraises sauvages, Le 7ème sceau ou encore Persona) et rêve de paix dans un monde porté par le cinéma. Et puis le scénario se perd en se lançant sur l'éternel couplet du vieux-juif-moche qui tombe amoureux d'une femme ayant l'âge de sa petite fille (sic !)... et s'embourbe dans ses références, ses histoires de tromperies antiques et ses dialogues parfois complètment lunaires sur les couples.
En dehors du fait que Rifkin's festival est une sincère déclaration d'amour au 7ème, ce n'est assurément pas le chef-d'oeuvre du maître, un peu raide visuellement, mais qui vaut un quand même peu plus que son triste sort en salles.

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-