Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

La fille au bracelet
Stéphane DEMOUSTIER
Budget = 3,3 M€
BOX OFFICE France = 1 213 / 23 158 - 144 000 - (324 000) entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = - M$
 

Une jeune fille de 19 ans est assignée à résidence en attendant son procès pour meurtre.
Difficile de plonger dans ce film tant la mise en image parait figée : des plans fixes et informels, une caméra qui suit servilement ses personnages, des scènes filmées sans logique aucune, un espace très mal utilisé (il suffit d'analyser les jeux de regard et la grammaire cinématographique trop rohmerienne à mon goût), une photo impersonnelle et fade. Ensuite ce sont les relations entre les personnages qui me laissent froid : des parents en retrait constant, à la fois face à l'horreur et face aux pratiques sexuelles de leur très jeune fille issue de cette génération Youporn. Aucune émotions ne transpire des seuls témoignages. L'une des affiches du film annonce : "Et si c'était votre fille ?" ; et bien, justement, on sent que ce ne pourrait jamais être notre enfant... Le film refuse d'enfoncer une porte qu'il a entrouverte et de discuter sur un sujet pourtant foisonnant et passionnant : la justice est-elle morale ?
C'est peu dire que je ne suis pas emballé du tout, mais alors pas du tout car, sans évoquer le procès à proprement dit et son issue, le film manque sincèrement de jugement et d'une opinion ; d'un point de vue. La fille au bracelet est un docu-fiction dont je peine à voir l'intérêt si ce n'est de répondre trop facilement au classique : est-elle coupable ? Les doutes placés en travers de notre attention ne sont pas suffisants pour nous embarquer.
Deux bons points cependant : Rodshdy Zem est impeccable et la musique assez grandiose.

La critique des internautes
 

 

NOTE : - / 20

-