Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Raya et le dernier dragon
Don HALL - Carlos Lopez ESTRADA
Budget = - M$
BOX OFFICE France = - entrées
BOX OFFICE USA = 8,5 / 54,7 M$
BOX OFFICE Monde = (122,7) M$
 
Disney et ses films destinés exclusivement à un public cible... Ne vous attendez pas à une œuvre féministe : car ce n'est pas simplement en écartant quasi systématiquement tous protagonistes masculins qu'on le devient.
Bien aidé d'un budget assurément très conséquent, vous serez happés par cette richesse visuelle digne des plus grands : un photoréalisme inégalé, une magie retranscrite, une animation très haut de gamme, des personnages aux visages moins lisses qu'à l'accoutumée et un véritable foisonnement dans les divers décors, décors dans lesquelles on plonge avec grand plaisir.
Mais passé le cap du plaisir visuel, que reste-t-il ? Les syndrômes Disney reprennent rapidement le dessus : de petites / grosses bêtes forcément rigolotes, un humour particulièrement accessible et pas franchement recherché, et un dragon-peluche pour petites filles, pas très loin des "Little ponies", et sincèrement insupportable, surtout lorsqu'il / elle ouvre la bouche.
Sur le fond on espérait une oeuvre dissertant sur la bêtise des hommes, leur propension à s'entredéchirer ; ce sera sans compter sur un film qui s'emploie à tout simplifier, à tout faciliter au maximum, de l'intrigue à la trame en passant par le manichéisme ambiant (même si le scénario s'en défend !). La communauté de la pierre de dragon ne risque pas de vous surprendre, dans le meilleur des cas ; mais, au pire, risque fort de vous faire bailler.
Une aventure cul-cul et irritante, aux fausses émotions, qui ne pourra que ravir vos yeux d'adultes. Et seulement vos yeux.

NOTE : 8-9 / 20

La critique des internautes
 

-


NOTE : - /20

-