Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Firestarter
Keith THOMAS
Budget = - M$
BOX OFFICE France = 245 / 13 226 - 75 000 - (116 000) entrées
BOX OFFICE USA = 3,8 / (9,6) M$
BOX OFFICE Monde = (14,9) M$
 

Pas mieux.
Je n'ai toujours pas lu le roman originel de Stephen King, mais avec cette nouvelle adaptation on a toujours la sale impression d'une adaptation littérale, sans le moindre passage par un scénario cinématographique digne de ce nom.
Une impression de maladresse persistance et généralisé et le sentiment de regarder un spin-off des X-Men. C'est extrêmement convenu et il y a toujours beaucoup de Carrie dans Charlie : intimidation, différence, pouvoirs, relation avec les parents...
S'ensuit un film bordélique, aux filtres photos insensés agrémentant un scénario dont on a toujours l'impression de prendre le train en marche, les soit-disant pouvoirs étant extrêmement mal exploités -comme tout le reste du scénario par ailleurs- et arrivant un peu tard dans l'histoire du 7ème art. Pas grand chose pour sauver l'entreprise du désastre, certainement pas cette histoire qui s'endort sur ses maigres lauriers au fil du métrage et qui ne met jamais en valeur cette mystérieuse organisation, pas plus que son aura vénéneuse. Rien pour sauver ce film du naufrage alors son anti héroïne devient seulement intéressante à la toute fin. Rien : pas même la petite musique très 80's de John Carpenter...
Quelque peu différent, mais aussi raté que le film de 1983. Pire même : il aurait fallu s'affranchir du roman et offrir une relecture complètement modernisée. Pour une fois c'est la TV qui a donné ses lettres de noblesses à une oeuvre littéraire.

NOTE : 5 / 20

Voir : Charlie - Firestarter (TV)
La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-