Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Les Croods 2 : Une nouvelle ère
Joel CRAWFORD
Budget = 65 M$
BOX OFFICE France = 1 036 / 119 290 - 501 000 - (1 101 000) entrées
BOX OFFICE USA = 9,7 (14,3) / 58,6 M$
BOX OFFICE Monde = (215,9) M$
 

DreamWorks tente de (re) lancer ce qui ressemble de plus en plus à une licence : même si le 1er tome a déjà 7 ans d'âge...
On reprend : la famille étendu -avec le beau-fils-, poursuit ses aventures préhistoriques, en lutte contre une nature hostile, prète à tout pour la dévorer ; et les deux jeunes amoureux sont toujours plus follement in love. La famille cromagnon finit par trouver une espèce de paradis terrestre : tout du moins le croient-ils...
C'est visuellement riche -dans tous les sens du terme-, les gags ne manquent que rarement leur cible et je ferai une mention spéciale à cet ado obsédé par sa "fenêtre" ! Par contre, si le scénario va de surprise en surprise, flashy à l'excès, ne reculant devant rien de rien, le film cède -justement- à la surenchère anachronique tout azimut, depuis le miroir (sic !) jusqu'à lascenseur ; en passant par moult créatures ubuesques.
Le thème ? L'assimilation d'un peuple pour son soit-disant bien. Une famille parfaite, supérieure, supposée intelligente, surprotectrice, tente d'imposer sa vision du monde, de la modernité, du confort et de la sécurité à une famille de rustres à qui tout cela est étranger. La démonstration restera translucide et profondèment manichéenne (le beau-fils qui cède aux sirènes ; à l'inverse, la fille parfaite qui se dévergonde), n'hésitant pas à chausser ses gros sabots et dérouler un scénario cousu d'avance. Au-delà de ça on retrouve les thématiques du film précédent, dans une autre mixture beaucoup moins engageante : implosions de la cellule familiale, peur du changement, rôle des parents / de la famille...etc.
Excessif.

NOTE : 12 / 20

Voir : Les Croods
La critique des internautes
 

 

NOTE : - /20

-