Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Cruella
Budget = 200 M$
BOX OFFICE France = 1 262 / 68 981 - 379 000 - (1 421 000) entrées
BOX OFFICE USA = 21,5 / (86,1) M$
BOX OFFICE Monde = (222,2) M$
 

Un biopic de Cruella ???
Si ses 2h15 de métrage laissait supposer que le film ne serait pas destiné aux plus jeunes, on n'en attendait pas forcément autre chose qu'une oeuvre disneyienne surfant sur la vague de recyclages nostalgiques qui s'est emparée des dirigeants de la firme aux grandes oreilles. Pourtant l'histoire partait du bon pied : Estella / Cruella est une enfant atypique aux tendances schizophrènes qui voit sa vie basculer dans l'horreur à cause d'une certaine race de chiens. Sérieusement ?? Pas tout à fait...
Outre le bestiaire numérique que je ne peux plus voir en peinture, surtout lorsque celui-ci est utilisé à mauvais escient, le grossier du propos m'a directement éjecté d'un fim clairement plus proche du Diable s'habille en Prada (que je déteste cordialement) que du Joker (que j'adore sans réserve).
A part s'amuser à repérer les liens évidents avec le (s) film (s) originel (s), les clins d'œil colorés de chaque chansons du juke box, pas évident de trouver un intérêt à la vision de ce Cruella. Même si Craig Gillespie s'amuse comme un fou avec sa caméra ; c'est totalement gratuit, mais qu'est-ce qu'il s'éclate !
Car globalement ça manque de peps, de surprise, de méchanceté, et de personnalité. Et le film s'engouffre trop évidemment dans les affres de la comédie inconséquente, moins outrancière que méchamment édulcorée, mais absolument sans aucune audace. L'histoire se perd en conjectures (l'histoire du collier, la vengeance courue d'avance) et se noie dans son propre twist, twist lourdaud au possible.
Au-delà de tout ceci je ne trouve pas que ce Cruella ait trouvé sa raison d'exister si ce n'est, pour l'essentiel, qu'être un pénible défilé de mode mené par un duo d'actrices pétillantes : la mode est sans doute le seul domaine artistique qui me laisse de glace, et ce n'est pas ce pauvre scénario qui va me réchauffer.
Pas mauvais, simplement et terriblement fade et attendu à chaque tournant. Ennuyeux.

NOTE : 6-7 / 20

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-