Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Baby boss 2 : Une affaire de famille
Budget = 82 M$
BOX OFFICE France = 750 / 91 116 - 362 000 - ? 000 entrées
BOX OFFICE USA = 16,0 / (57,3) M$
BOX OFFICE Monde = (109,9) M$
 

Je persiste et je signe : en dehors des apartés visuelles cette séquelle aurait été aussi laide que son modèle... sauf que lesdites apartés se font beaucoup plus nombreuses et les délires visuels beaucoup plus ouverts et variés.
Baby a grandi, il est même devenu adulte et a eu des enfants : une fillette surdouée et un bébé. Des enfants qui grandissent trop vite ; et parlent... tous !
Baby boss 2 nous présente une intrigue toute neuve (une école pour bébés qui cache des secrets...secrets), une hystérie ambiante au farfelu envahissant afin de permettre à nos mioches de ne pas s'y ennuyer, et un concept qui a de la gueule sur le papier : le retour à l'âge des biberons de nos adultes et l'inversion des rôles en guise de thématique. Sauf que, faute d'une intrigue réellement passionnante, solide, et s'avérant décevante car trop attendue et poussiéreuse, on sent que les scénaristes ont palié à ce manque par une surdose d'esbrouffe visuelle ; la réalisation y est d'ailleurs pour le moins remuante et énergisante. Cependant le film patine, piétine, se disperse, sa morale est mielleuse et il ne possède pas le dosage adéquat pour embarquer les plus grands.
Sans doute aussi excitant pour un jeune enfant qu'une bonne dose de sucre, on regrettera encore une fois que l'humour entraperçu dans les trailers - et ses quelques clins d'oeil, usés pour certains- reste finalement trop dilué.
Je suppose qu'il faut savoir se contenter de ça, surtout d'un baby James Bond...

NOTE : 8-9 / 20

Voir : Baby boss
La critique des internautes
 

 

NOTE : - / 20

-