Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Les nouveaux mutants
Budget = 67 M$
BOX OFFICE France = 520 / 26 279 - 160 000 - (376 000) entrées
BOX OFFICE USA = 7,0 / (23,8) M$
BOX OFFICE Monde = (46,2) M$
 

Ces mutants sont sans doute nouveaux : mais le film l'est déjà beaucoup moins.
Grossièrement divisé en deux espèces de "parties", le film s'avère bourré jusqu'à la gueule de défauts et, s'il n'est pas forcément déplaisant de prime abord, pas plus qu'exécrable, dès que l'on creuse un peu sa surface c'est un tout autre refrain. Entre le origin movie à entrées multiples sans profondeur de caractères et le développement trop tardif d'une intrigue pourtant séduisante sur le papier, on peine à trouver un quelconque intérêt à sa vision.
La raison pour laquelle je me suis retrouvé devant Les nouveaux mutants c'est la promesse d'un croisement entre le film de super-héros et le film d'horreur. Mais à trop vouloir danser avec les genres, où à la force d'un montage ayant élagué les aspects les plus horrifiques, et donc moins grand public (les trop nombreuses erreurs de continuité semblent me donner raison...), le film se cherche et ne se trouve pas. Preuve en est ces scènes à caractères emblématiques qui au final sont un fiasco : la fête improvisée dans l'hospital, les scènes intimistes et une foule d'autres. D'ailleurs ce sera le second défaut flagrant du scénario : on aura de cesse de l'anticiper à divers niveaux, depuis des scènes complètes qui semblent s'écrire avant de se dérouler, jusqu'en de bien piètres dialogues.
Pourtant l'idée de ne pas déployer un méchant caractérisé, de laisser une certaine ambiguité chez les personnages (même si l'on devine très rapidement les tenants et les aboutissants de l'histoire) avait de quoi nous séduire ; idées mises à mal dans un scénario par petites touches pointillistes sans ne jamais être pointilleuses, à la mode et tout autant superficiel dans le traitement de ses thématiques (maîtriser / se libérer de ses peurs pour avancer dans la vie ?). En réalité il était difficile de croire en un film de 1h30 censé développer l'existence de 5 mutants ainsi que leur univers.
Et on n'évoquera pas ici les séquences WTF pas plus qu'une fin hideuse, aussi prompte que grossière et involontairement drôle.
Vous ajoutez à cela une réalisation particulièrement engluée -les scènes dialoguées sont ni plus ni moins du soap opera- et vous obtenez encore une oeuvre qui s'arrête au stade des intentions. Même pas une déception, simplement un film qui ne se regarde qu'une fois.

NOTE : 6-7 / 20

La critique des internautes
 

 

NOTE : - /20

-