Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Antebellum
Gerard BUSH - Christopher RENZ
Budget = - M$
BOX OFFICE France = 431 / 13 061 - 85 000 - (197 000) entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = (4,0) M$
 

Qu'est-ce que j'aurais aimé adoré ce film !
Un film d'auteur qui débute de la plus exquise des façons : enveloppé que nous sommes par une photo de toute beauté, un plan long et langoureux, une musique obsédante et en totale opposition avec les images auxquelles on assiste.
Tout débute dans l'une de ces abominables plantations de coton, comme il en existait des milliers dans le sud raciste des Etats Unis. Une première partie qui apppuie là où ça fait mal mais le fait de manière beaucoup trop démonstrative, sans apporter quelque chose de palpable au sujet. C'est alors qu'intervient une seconde partie qui tranche dans le vif ; au sens figuré du terme...
Antebellum ne répond absolument pas aux horribles canons des films d'horreur contemporains -il se classerait dailleurs dans une catégorie bien définie que l'on ne nommera pas ici afin de conserver toute surprise-, et on a bien compris que le film sert la cause juste de la communauté noire américaine. Juste cause, chère aux producteurs, mais qui a grandement tendance à se tasser, à tergiverser et se perd un peu en route dans sa "temporalité". Du coup le discours s'avère être un rien vaporeux, très bien emballé mais trop vaporeux : à l'image de la scène du restaurant, à la réalisation étonnante, mais qui ne sert que de transistion totalement gratuite au synopsis.
Pas évident de décrier une oeuvre aussi hardie, au ton unique qui fait penser à M. Night Shamalyan, avec le genre de thématique surpuissante et ici terriblement politique. Car Antebellum est le symbole de la régression de la société américaine, un cri d'alerte dont le twist remet en valeur tout le reste du film, et notamment le déferlement de haine du début, sa forme de banalité où l'absence d'espoir qui prend alors tout son sens.

NOTE : 13-14 / 20

La critique des internautes
 

 


NOTE : - / 20

-